Le Zodiaque ou le cheminement vers soi-même, Dangles, 1994 (série de 12)

« Le cheminement vers soi-même passe par les douze signes du zodiaque » disait Clément d’Alexandrie. Convaincue que le mystère doit rester inaccessible à l’humain, Aline Apostolska, forte d’une érudition historique, mythologique, symbolique, et douée d’une plume d’écrivain reconnue et saluée, se dégage des lourdeurs ésotériques et des intentions prédictives.

Elle donne une version inédite de l’Astrologie, restituant l’astrologie telle qu’elle est : un outil de connaissance de soi, une fonction d’éveil et de meilleure appréhension des forces et des limites qui façonnent notre vie, des dynamiques de l’inconscient qui déterminent nos pas, parfois les portent, parfois les sclérosent.

Rarement trouve-t-on autant d’informations essentielles sur sa nature profonde, les liens avec d’autres civilisations et d’autres lectures symboliques ( grecque, hindoue, égyptienne, juive, mésopotamienne ) mais aussi bien l’astronomie, tout cela qui explique le grand succès et la pérennité de cette série qu’André Barbault, à sa sortie en 1994, avait qualifiée de « meilleure sur le marché» et qui depuis, n’a fait qu’étendre son impact.

Retour à la page précedente